Quote by: Abdou Karim GUEYE Ecrivain Le Coeur et l'Esprit

Mais si le leader a la conscience claire de sa vision et de ses ambitions stratégiques, il n’a pas encore résolu les enjeux liés au consensus, à la mobilisation, aux stratégies individuelles et individualistes. Son défi, qui aussi une nécessité, c’est d’éviter d’être Hercule aux douze travaux ; c’est de construire des portefeuilles judicieusement répartis dans le court, le moyen et le long terme, comme je disais, antérieurement : « Avoir un pied dans le passé qui n’est jamais tout à fait mort, un autre dans le présent, la tête dans l’avenir… ».